Tout savoir sur le crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) pour l’isolation

Depuis 2005, l’État encourage toute initiative qui porte sur l’amélioration des performances énergétiques des foyers. Il a mis en place le CITE ou le crédit impôt de transition énergétique afin d’inciter les foyers à réduire leur consommation énergétique par l’optimisation de l’isolation. Cela signifie que tous propriétaires qui optent pour l’économie d’énergie dans les travaux de rénovation de l‘isolation bénéficient des avantages financiers octroyés par l’État.

Qu’est-ce qu’un crédit d’impôt de transition énergétique ou CITE ?

Le crédit d’impôt Transition Énergétique est un avantage aux personnes qui souhaitent améliorer leurs sources énergétiques. C’est un soutien financier attribué aux habitations réalisant des travaux de rénovation énergétique surtout pour les constructions neuves.

Le CITE ou le crédit d’impôt de transition énergétique est une aide financière aux propriétaires qui ont pour projet d’améliorer leurs installations thermiques. Il s’applique à toute optimisation de croisement thermique de la maison. Les primes obtenues dans les travaux énergétiques sont cumulables dans un crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE. Cette décision étatique encourage les personnes à envisager des projets d’amélioration énergétique et à effectuer des travaux d’isolation dans la maison. Cela signifie que tous les travaux qui favorisent l’économie d’énergie sont soutenus par l’État et bénéficient d’une réduction de taxe et d’impôt sur le revenu.

L’isolation thermique : un travail d’optimisation énergétique éligible pour la CITE

Une maison mal isolée peut favoriser les pertes de chaleur, les bruits, les courants d’air et surtout l’augmentation des factures de chauffage. Il est dans ce cas impératif d’effectuer des travaux de rénovation énergétique pour réaliser des économies d’énergie. Les travaux d’isolation thermique consistent à faire des rénovations dans la maison que ce soient internes et externes. Ils ont pour objectif d’améliorer le confort dans le logement et de réduire la consommation d’énergie. L’isolation interne concerne l’isolation des combles, du plafond, du sol et même des murs. L’isolation externe par contre consiste à contenir la chaleur de l’extérieur par l’isolation des portes et fenêtres.

Il faut noter que l’isolation thermique fait partie des travaux d’optimisation énergétique qui bénéficient des avantages financiers du crédit d’impôt de transaction énergétique.

Les conditions d’obtention d’un CITE, pour un travail d’isolation thermique

Nombreuses banques peuvent octroyer une réduction de la TVA à 5,5 % et du taux zéro pour les éco prêts. Cependant, ces derniers ne peuvent être obtenus que par la réalisation d’un travail de rénovation thermique dans le but de réduire la consommation d’énergie notamment l’isolation des combles, des fenêtres, des murs et du sol. On peut bénéficier de ce genre d’aide financière à condition que les travaux d’isolation soient réalisés par un professionnel dans le secteur de bâtiment. Si on ne fait pas appel à un spécialiste d’isolation thermique, on ne peut pas obtenir cette prime sur la rénovation énergétique.

Comment isoler des combles perdus ?
Comment isoler des combles habitables ?