Isolation extérieure : quels sont les différents types d’enduits ?

À ce jour, la technique la plus plébiscitée est l’isolation par l’extérieur. Et les enduits restent sans aucun doute les plus usités. À la fois décoratifs et protecteurs, ces derniers sont disponibles à présent sous différentes finitions et s’adaptent parfaitement quel que soit le type de façade. Vous avez un projet de rénovation et vous souhaitez renouveler votre façade ? Découvrez à travers cet article les différents types d’enduits pour isolation extérieure ?

Les bonnes raisons de miser sur l’isolation extérieure

Clairement, la technique de l’isolation extérieure consiste à installer un isolant sur les façades extérieures de la maison. Cette option permet non seulement de diminuer les risques liés aux ponts thermiques, mais également de conserver l’inertie thermique des murs tout en évitant la réduction de la surface habitable. En revanche, l’isolation extérieure apporte une certaine modification à l’apparence de l’habitation. En ce qui concerne la finition, deux possibilités s’offrent à vous. Soit, vous optez pour l’enduit, soit le bardage. Dans les deux cas, notez bien qu’une demande d’autorisation comme un permis de construire ou une simple déclaration préalable est nécessaire, voire même obligatoire.

Les types d’enduit isolant

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est impératif de souligner qu’il s’agit d’un enduit isolant et non de l’isolation qui se fait extérieurement et sous panneaux enduits. Autrement dit, on parle d’un enduit conçu pour isoler les façades d’une maison à partir des panneaux d’isolants qui seront ensuite recouverts d’enduit avec une finition hydraulique ou encore mince. Également, tenez compte que la composition d’un enduit isolant n’est certainement pas identique à celle d’un enduit dit traditionnel. Généralement, l’enduit isolant est composé d’un mortier classique, des granulés isolants comme le liège, le polystyrène ou les microbilles sans oublier le liant tel que l’argile, la chaux ou le ciment. L’enduit isolant procure en effet d’innombrables avantages. Pourvu de chaux, un enduit est parfait pour déshumidifier et pour protéger les façades contre les fissures et moisissures. Un autre avantage non négligeable de l’enduit isolant c’est qu’il peut réduire efficacement les ponts thermiques que vous le choisissez avec des panneaux isolants ou de bardage.

À qui confier la pose d’un enduit isolant ?

Généralement, appliquer de l’enduit isolant sur une façade est un jeu d’enfant. À condition de disposer d’un esprit de bricoleur et bien évidemment de bénéficier de tous les outils nécessaires. Étant donné que vous travaillerez sur la partie extérieure de votre maison, la pose de l’enduit isolant doit être ainsi sur les murs extérieurs. Pourtant, si des consignes spécifiques sont appliquées au produit, vous devez prendre en compte de quelques étapes. Vous devez appliquer en premier lieu la couche de mortier d’accrochage. Ensuite, on vous recommande d’installer celui isolant. Achevez cette étape par la couche de finition. Dans le cas où vous pensez ne pas être à la hauteur pour entamer cette tâche, le mieux serait de la confier à un artisan qualifié.

Isolation extérieure : quand doit-on faire une demande de permis de construire ?
C’est quoi l’isolation par l’extérieur ?