Isolation extérieure : quand doit-on faire une demande de permis de construire ?

Malgré sa grande efficacité, l’isolation des murs par l’extérieur est une des solutions les moins répandues dans le domaine de la construction. Certes, elle est plus coûteuse que l’isolation par l’intérieur à l’installation, mais elle est beaucoup plus économique lors de son utilisation. En effet, elle permet une réduction de 30% de la consommation en chauffage grâce à la suppression des ponts thermique sans pour autant empiéter sur la surface habitable de la maison. Cet article fait le point sur les démarches et les préparations à faire pour obtenir un permis de construire si l’on veut opter pour une isolation extérieure.

C’est avant tout un projet sur mesure

La plupart des personnes optant pour une isolation thermique par l’extérieur profitent d’un ravalement de façade pour commencer les travaux. Elle est plus coûteuse que les aux autres types d’isolation. C’est pourquoi, il faut attention à bien évaluer au préalable la rentabilité du projet. Le mieux, c’est d’engager un professionnel pour faire une étude thermique. Celui-ci commencera par un état des lieux de l’habitation. Pour ce faire, il repère les endroits stratégiques, analyse les parois, et détecte les déperditions de chaleur. Grâce à ce diagnostic, il sera en mesure de calculer les économies que le propriétaire de l’habitation pourra réaliser après les travaux. L’une des missions principales de l’audit est de présenter les solutions les plus rentables. Tout doit être fait sur mesure. Il doit donc y avoir une collaboration étroite entre le propriétaire et le professionnel responsable de l’audit.

En ce qui concerne les démarches et autorisations

Il y a une certaine technicité requise pour faire une isolation thermique. Puisqu’elle consiste en une modification extérieure du bâtiment, une déclaration de travaux est obligatoire. Cela est imposé par le code de l’urbanisme, dans l’article R.421-17.a. Il faut pour cela, remplir en trois exemplaires le formulaire Cerfa n°13404*01, à la mairie. Pour les logements classés « Monument historique » (ayant un statut juridique particulier à cause de son intérêt artistique, historique ou scientifique), un permis de construire est indispensable. Il faut pour cela, remplir le formulaire Cerfa n°13585*01 à la mairie de la commune où se situe le logement.

Dans le cas où il faut passer par la propriété voisine

S’il faut passer par la propriété voisine, les procédures d’isolation et permis de construire ne peuvent se faire que s’il y a une servitude de tour d’échelle. C’est un accès temporaire au terrain du voisin durant le temps des travaux. Il ne faut pas oublier qu’aucune loi ne définit ce procédé particulier. Il faut impérativement qu’il y ait un accord à l’amiable entre les deux parties. Ceci dit, en cas de refus non justifié par le voisin, il est possible de recourir à un juge. C’est ce dernier qui tranchera. L’isolation thermique par l’extérieur est donc une solution efficace, mais qui nécessite des études très approfondies qui peuvent concerner jusqu’aux voisins.

Isolation extérieure : quels sont les différents types d’enduits ?
C’est quoi l’isolation par l’extérieur ?